Plex

De JURIPLEX
Aller à : navigation, rechercher


"La raison est la faculté qu'a l'esprit humain d'organiser ses relations avec le réel". En 1889, Henri Poincaré a mathématiquement mis en évidence (insolvabilité du problème des n-corps lorsque "n" > 2) que ce réel est, au profond de lui-même, "complexe".

Ceci veut simplement dire que les choses y sont maillées (latin "complexus", tissé, grec "plegma") et non indéfiniment dialectiquement réductibles. Voilà la source, qualifiée de "multidisciplinaire", de toute évolution scientifique depuis lors. Nous en usons ici même par la "toile" ("web", en anglais). Philosophiquement, cela signifie que l'approfondissement du réel vers la vérité réclame une démarche de pensée, décrite comme "complexe", en acceptant la nature "agorique" (plus que les deux prémisses [majeure et mineure] de la logique du tiers exclu; plus que les thèses, antithèses, synthèses de Hegel; pus que la praxis de Marx; plus que la cybernétique de Wiener).

L'on nomme "plegme" le maillage consensualisé des multiples prémisses en présence, pour susciter, par leur mise en cohérence,par l'émergence d'une "conflexion", c'est-à-dire une convergence des réflexions, personnelles ou communes, par la découverte à coeur d'un chemin de simplexité logique, ou les modalités de sa contrainte à un projet.

Un blik est par destination un outil collaboratif d'aide à cette conflexion par la "circonflexion", un ancien mot français qui signifie à "faire ensemble le (dé)tour d'un sujet" (sans pouvoir toujours y parvenir !).